Groupement d'Etudes et de Développement Viticole de l'Aisne
11 Rue Vallée
02400 CHÂTEAU-THIERRY
03.23.84.24.04

 
 
 

Les jaunisses :  Bois Noir et Flavescence Dorée

Les symptômes
 
Les jaunisses de la vigne sont chacune provoquées par un phytoplasme qui est un parasite bactérien sans paroi cellulaire. Ces phytoplasmes se développent dans les vaisseaux conducteurs et provoquent leur dépérissement. Les symptômes observés sur les souches atteintes sont les suivants:
  • enroulement et durcissement des feuilles
  • mauvais aoûtement (port retombant)
  • coloration des feuilles (rouge sur cépage noir, jaune sur cépage blanc)
  • dessèchement de la rafle depuis le point d'insertion pétiolaire : inflorescences avortées et baies flétries, irrégulières et amères
  • L'intensité de l'expression des symptômes varie selon la sensibilité du cépage. Souvent seuls quelques-uns d'entre-eux sont observés simultanément. Ils apparaissent en début d'été et s'étendent jusqu'à la vendange. Ils peuvent être localisés sur une partie de la souche ou la totalité du cep. La durée d'incubatoin de la maladie se situe entre 1 et 5 ans. Ainsi, un cep porteur de la maladie n'exprimera peut être pas les symptômes immédiatement.

    Comment différencier les jaunisses entre elles?

    Seule une analyse en laboratoire permet de différencier le boir noir de la flavescence dorée puisqu'absolument aucune différence de ne peut être observée au niveau des symptômes.


    Propagation
     

    Matériel végétal
    Le phytoplasme peut être transmis via le matériel végétal. Si les greffons ou porte-greffes prélevés sont malades, les plants issus de ceux-ci sont frotement susceptibles d'être infectés par le phytoplasme. Le traitement des plants à l'eau chaude permet d'éviter l'introduction de plants malades au vignoble.

    Insecte vecteur
    Les phytoplasmes peuvent également être transims par des insectes vecteurs porteurs spécifiques du phytoplasme. En piquant les feuilles de vigne pour se nourrir de sève, ils peuvent transmettre la maladie au cep.
    Cas du Bois Noir
     
    Vecteur
    L'insecte vecteur du Bois Noir est un fulgore cixiide, appelé Hyalesthes obsoletus. il s'agit d'un insecte polyphage. il passe l'hiver à l'état de larves aptères au niveau des racines de ses plantes hôtes. Il n'y a qu'un génération par an. Les larves de 5ème stade (L5) émergent du sol au printemps et donnent naissance aux adultes ailés de 3-4mm. Les femelles pondent au cours de l'été. Cet insecte ne vit par sur la vigne, préférant d'autres plantes hôtes telles que le liseron, le passerage, les orties ou la morelle noire. Ces adventices peuvent être porteuses du phytoplasme. Dans ce cas, l'insecte peut lui même devenir porteur en se nourrissant de la sève infectée. Il transmettra par la suite le phytoplasme aux autres plantes sur lesquelles ils se nourrira par la suite (dont la vigne). 

    Méthode de lutte
    Afin de limiter l'introduction de matériel végétal infecté, les plants peuvent être traités à l'eau chaude afin d'éliminer le phytoplasme.
    Le vecteur ne vivant pas sur la vigne, la lutte insecticide n'est pas recommandée. La seule mesure préventive consiste à éliminer les plantes hôtes à proximité de la vigne afin de ne pas avoir de foyer de Hyalesthes obsoletus à proximité de la parcelle. 
     
    Cas de la Flavescence Dorée

    Vecteur

    L'insecte vecteur de la Flavescence Dorée est la cicadelle Scaphoideus titanus. Contrairement au vecteur du Bois Noir, elle vit exclusivement sur la vigne. Ses oeufs passent l'hiver sous les écorces, et les larves indemnes sortent au printemps. Elles naissent non porteuses du phytoplasme. Ce n'est qu'en se nourrissant de sève d'un plant infecté qu'elle peut transmettre le phytoplasme. 
    On reconnait Scaphoideus titanus à ses deux points noirs à l'extrémité de son abdomen. A l'état larvaire comme à l'état adulte, elle se déplace énormément en sautant. Si vous avez un doute sur le type de cicadelle que vous observez essayez de la toucher. Si elle saute, pas de doute, c'est la cicadelle de la flavescence dorée! Essayez de l'attraper afin de confirmer auprès d'un(e) technicien(ne).

    Méthode de lutte
    Il s'agit d'une maladie épidémique de quarantaine. Elle fait l'objet d'une lutte obligatoire depuis 1987. Il n'existe pas de méthode de lutte directe contre le phytoplasme. La lutte, essentiellement chimique, est donc dirigée vers le vecteur de la maladie, Scaphoideus titanus.
    La Champagne est une zone protégée où le phytoplasme n'est pas présent à ce jour. Cependant, la présence du vecteur a été validée dans plusieurs communes. Afin de maintenir la Champagne indemne de Flavescence Dorée, plusieurs mesures sont mises en oeuvre:
  • obligation de la mention "ZP d4" sur les étiquettes des plants introduits en Champagne garantissant des plants indemnes de phytoplasme
  • lutte insecticide contre Scaphoideus titanus sur les vignes mères de greffons et en pépinières  
  • arrachage et incinération des parcelles abandonnées (risque de développement de foyer)
  • surveillance des vignes pour repérage et destruction de pieds infectés

  • Jeune larve de Scaphoideus titanus

    Larve plus agée de Scaphoideus titanus
    Scaphoideus titanus adulte



    Créer un site
    Créer un site